Outback Image
Recherche rapide par mot cléAide
Recherche avancée
Le catharisme vu du ciel ou un survol des sites cathares Sites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites catharesSites cathares

Le catharisme vu du ciel ou un survol des sites cathares


L’imprégnation culturelle du catharisme au Moyen Age a marqué le sud de la France et nombre de villes ou villages ont connu alors leur épisode « hérétique », parfois modeste, parfois plus déterminant. Sur le plan social, cette religion nouvelle des « Parfaits » et des « Parfaites », toucha toutes les classes, ici la femme d’un seigneur, là un artisan local, là encore un paysan… Il n’est donc pas étonnant d’en retrouver en maints lieux traces et vestiges qui ont marqué l’Histoire.


Chaque année, les sites cathares sont très visités, mais peu de ces visiteurs ont la chance de pouvoir les admirer depuis le ciel. Sous cet angle, la force des constructions s’harmonise avec la nature qui les entoure, leur redonnant la modestie d’un édifice humain.  

Les châteaux dits cathares sont loin de résumer à eux seuls l’histoire du catharisme. Certes, les plus célèbres, tels que Quéribus ou Montségur, restent des passages obligés, mais d’autres lieux tout aussi spectaculaires participent aux différents chapitres qui jalonnent le catharisme.
Certaines villes, comme Bram ou Béziers, virent une bonne partie de leur population périr sur les bûchers; d’autres, comme Carcassonne ou Pamiers, furent des centres d’interrogatoire ou de détention utilisés par l’inquisition. Parfois, un simple village accolé aux contreforts des Pyrénées ou à la Montagne Noire était entièrement gagnée par l’hérésie ; on y trouvait refuge pour vivre une foi chrétienne différente du dogme de l’église officielle, et ainsi pouvait-on plus facilement fuir lors de périodes de répression.
Beaucoup de sites dans l’Aude et l’Ariège sont concernés par les croisades contre les albigeois, mais d’autres, moins connus, en Dordogne ou en Aveyron par exemple, furent les témoins du passage des croisés, venus du royaume de France ou d’ailleurs.
Les sites cathares  vus du ciel, une façon originale de redécouvrir les hauts lieux du catharisme, d’imaginer la vie, les joies, les peines et les souffrances des adeptes de cette religion médiévale qui se donnaient le nom de « Bonshommes », « Bonnes Dames » ou « Bons Chrétiens » !

© Outback Images : Photos Patrick Courault - Texte Patrick Courault

La sélection d'images n’est pas exhaustive, utilisez notre moteur de recherche.

Mots-clés du reportage : CATHARE - CATHARISME - PHOTO AERIENNE

Retour sur la liste des reportages

Webmaster : Olivier CLEF / Hébergeur : OVH / Charte graphique : typographismes.blogspot.com