Outback Image
Recherche rapide par mot cléAide
Recherche avancée
Comme un parfum de violette,Tourrettes-sur-LoupFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettesFête des violettes

Comme un parfum de violette,Tourrettes-sur-Loup

Fête des violettes

La Côte d’Azur regorge de petites merveilles dans son arrière-pays. C’est le cas de Tourrettes-sur-Loup, petit village médiéval des Alpes-Maritimes qui, d’octobre à mars, vit au rythme de la culture de la violette. Et chaque printemps, c’est l’occasion de fêter cette fleur, symbole d’amour et de modestie.

A Tourrettes-sur-Loup, situé près de Vence, la culture de la violette remonte à 1875 ; elle se pratique d’octobre à mars, à l’origine sur des restanques, ces petites terrasses créées au moyen de pierres sèches sur des terrains à pente forte… et inaccessibles aux engins motorisés. Culture artisanale, souvent familiale, c’était autrefois un travail dur, éprouvant pour le dos et les jambes. Fort heureusement aujourd’hui, des banquettes hors-sol à hauteur d’homme ou les cultures suspendues, en plein air ou sous abri, facilitent le travail des exploitants. Cette production de violettes se partage entre l’industrie des parfums de Grasse (exploitation des feuilles récoltées en mars après la floraison, le concrete ou l’absolu des parfumeurs), la confiserie (friandises de fleurs fraîchement cueillies et cristallisées) et les bouquets.


Chaque année, depuis 1952, Tourrettes fête la fleur du pays à l’occasion de la Fête de la violette, courant mars.

Producteurs et écoliers oeuvrent ensemble à la décoration de chars, brouettes, vélos, poussettes qui défileront dans un corso fleuri accompagné de chants, de danses et de batailles de fleurs. Moment festif s’il en est.
Le village de Tourrettes, à lui seul, vaut le détour avec son château/hôtel de ville trônant sur son éperon rocheux au centre d’une « Grand Rue » circulaire cernée de remparts. Le charme du lieu a d’ailleurs attiré de nombreux artisans et le visiteur n’a que l’embarras du choix entre potiers, peintres, tisserands, sculpteurs et stylistes de tous horizons. Sans oublier la visite des serres, du moulin à huile ou du Musée de la Bastide aux violettes qui retrace l’histoire de cette fleur. Car la belle odorante se croque non seulement en bonbons mais entre de façon originale dans la composition de faïence, de crèmes et de peintures…

© Outback Images : Photos Robert Palomba - Texte Roger Cans

La sélection d'images n’est pas exhaustive, utilisez notre moteur de recherche.

Mots-clés du reportage : FETE DES VIOLETTES - VIOLETTES - TOURETTES SUR LOUP

Retour sur la liste des reportages

Webmaster : Olivier CLEF / Hébergeur : OVH / Charte graphique : typographismes.blogspot.com