Outback Image
Recherche rapide par mot cléAide
Recherche avancée
L 'Archevéché et les Prés-Fichaux, ces extraordinaires jardins de BourgesLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardins de France. Les Jardins de l'Archevéché, Bourges, Cher.Jardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevéché, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevéché, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherLes Jardins de l'Archevêché, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, CherJardin des Prés-Fichaux, Bourges, Cher

L 'Archevéché et les Prés-Fichaux, ces extraordinaires jardins de Bourges

Jardins de France

Dans la capitale du Berry, les surprises sont, presque, à chaque détour de rues. Qu’ils soient de style paysager, à la française, composites ou précurseurs, magnifiés par la main de l’homme, les divers jardins de Bourges, véritables écrins de verdure en centre urbain, invitent à la flânerie bucolique. Si tous ont leurs charmes propres, deux en particulier sont les incontournables de la cité berrichonne de par leur originalité et les joyaux qu’ils recèlent.

Déroulant avec sobriété son tapis végétal aux pieds de la cathédrale Saint-Etienne, le jardin de l’Hôtel de ville est plus communément appelé Jardin de l’Archevêché depuis sa création dans les années 1730, du nom de la grande bâtisse qui lui fait face. Le classicisme de ce jardin, composé de deux parties bien distinctes : l’une que l’on peut qualifier d’architecturée avec ses plantes fleuries et ses rideaux taillés, l’autre densément plantée et ordonnée autour du bassin, tend à affirmer que sa création est l’œuvre d’un des élèves de Le Nôtre. Un havre de paix et de détente, à la particularité très rare de s’organiser autour d’un boulingrin où se côtoient en harmonie style à la Française, avec ses parterres carrés et alignés, et style à l’Anglaise  avec ses grands arbres et son kiosque à musique. Un obélisque dédié à la mémoire du duc de Béthune-Charrost, humaniste remarquable du 18e siècle, des bustes en bronze signés Jules Dumontet en hommage à deux célèbres berruyers, Bourdaloue (prédicateur inventeur du vase de nuit qui porte son nom) et Sigaud de Laffond (auteur de traités sur l’art de l’accouchement) ornent ce jardin, sans oublier les 4 vases de Cugnot représentant les allégories des saisons et fabriqués par la Maison Christofle.
Dans un style différent, mais offrant un charme tout aussi particulier, créé par le paysagiste local Paul Marguerita, le Jardin des Prés-Fichaux est bel et bien  un symbole de l’Art Déco des années 1925. Aménagé entre 1923 et 1930 à l’emplacement d’anciens terrains marécageux appartenant au Moyen Age à l’abbaye Saint-Ambroix et à la communauté des Prés-Fiscaux, ce lieu insolite abrite nombre de curiosités qui se conjuguent en toute harmonie. Dominant une pièce d’eau où repose la statue de la Pêcheuse de Popineau, cet espace verdoyant, avec ses formes et ses volumes mêlant le végétal à la beauté du site, invite les visiteurs à une balade enchanteresse au fil de sculptures de charmilles, de rideaux de tilleuls à la Française, de pelouses rectilignes, d’arches d’ifs et de parterres fleuris. Outre sa splendide roseraie et le bosquet de Pan, dédié au dieu grec, ce théâtre de verdure abrite aujourd’hui encore des statues et des ornements typiquement Art Déco qui lui a valus d’être inscrit en 1990 sur l’Inventaire des monuments historiques.
Emprunts de classicisme ou teintés de modernité, ces jardins de Bourges constituent une visite à ne pas manquer.

© Outback Images : Photos Alain Gaymard - Texte Chantal Gonzalès

La sélection d'images n’est pas exhaustive, utilisez notre moteur de recherche.

Mots-clés du reportage : ARCHEVECHE - PRES FICHAUX

Retour sur la liste des reportages

Webmaster : Olivier CLEF / Hébergeur : OVH / Charte graphique : typographismes.blogspot.com