Outback Image
Recherche rapide par mot cléAide
Recherche avancée
Artichaut du Léon et sa fête à Saint Pol-de-LéonFête de l'artichaut, St-Pol-de-Léon, FinistèreArtichaut de BretagneFête de l'artichaut, St-Pol-de-Léon, FinistèreArtichaut de BretagneFête de l'artichaut, St-Pol-de-Léon, FinistèreFête de l'artichaut, St-Pol-de-Léon, FinistèreArtichaut de BretagneArtichaut de BretagneArtichaut de BretagneArtichaut de BretagneArtichaut de BretagneArtichaut de BretagneFête de l'artichaut, St-Pol-de-Léon, FinistèreFête de l'artichaut, St-Pol-de-Léon, FinistèreArtichaut de BretagneArtichaut de BretagneArtichaut de BretagneArtichaut de BretagneArtichaut de Bretagne

Artichaut du Léon et sa fête à Saint Pol-de-Léon

France en fêtes, Bretagne

L'artichaut "Camus de Bretagne" dodu à souhait, prospère sous le climat tempéré de la Bretagne. Ses feuilles et son coeur sont un régal pour tous les connaisseurs. Quant à sa fleur violette, elle fait le bonheur de ces dames qui en créent des merveilles d'art floral. L'artichaut (Cynara scolymus) appartient à la famille des composées. Domestique, c'est un chardon cultivé, reconnaissable à son inflorescence d'un délicat violet. Seule la tête de la plante est comestible. Apparu en Europe au moyen-âge, il serait originaire d'Afrique du Nord. Dès le XVème siècle, il est cultivé en Espagne puis en Italie. Son implantation en France serait liée à Catherine de Médicis qui raffolait de fonds d'artichauts. On raconte même que les vertus aphrodisiaques de ce légume vert aurait fait de Louis XIV un grand consommateur. La variété "Camus" pesant en moyenne 400g est la plus grosse du genre. Cultivar élaboré par les agronomes au début du XIXème, cet artichaut se plait à pousser sur les terres légères de la Bretagne léonarde en Nord-Finistère. Bien joli panorama que ses champs qui dévalent jusqu'en bord de mer. Obtenu vers 1980, le "Castel" serait plus prisé par la grande distribution. Le "Petit violet" ou "Bouquet" avec ses 100 grammes convient davantage à la cuisine méditerranéenne. Certes l'Armorique fait figure de grande productrice mais sur le pourtour de la France méridionale, les variétés sont légion. Popvert, calico, salambo mais encore caribou...se consomment de toutes les façons. Cru, cuit, en salade, en purée, marié aus coquillages ou farci aux anchois, olives et fines herbes..., il fait le bonheur de tous les gourmets.

Chaque année à la mi-juillet, une fête a lieu à St-Pol-de-Léon où accompagnée de danseurs, au son des bombardes et binious, la "Confrérie de l'Artichaut" défile dans les rues de la ville. Deux jours durant, dégustations mais encore démonstrations d'Art floral suscitent l'admiration de tous les visiteurs.

 

© Outback Images : Texte et photos Jean-Louis Le Moigne -

La sélection d'images n’est pas exhaustive, utilisez notre moteur de recherche.

Mots-clés du reportage : ARTICHAUT - FETE DE L'ARTICHAUT

Retour sur la liste des reportages

Webmaster : Olivier CLEF / Hébergeur : OVH / Charte graphique : typographismes.blogspot.com