Outback Image
Recherche rapide par mot cléAide
Recherche avancée
Fête de l’estive à AllancheFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, CantalFête de l'estive à Allanche, Cantal

Fête de l’estive à Allanche

France en fêtes, Auvergne

L’estive. Après 6 longs mois d’un long hivernage, la fin du mois de mai marque un nouveau départ pour les troupeaux de vaches Salers, cette race qui est l’emblème de l’Auvergne, et surtout du Cantal. Une belle occasion pour les habitants d’Allanche, capitale du Cézallier, de fêter cette transhumance avec les vedettes du jour en route vers les hauts pâturages, à plus de 1 000 m d’altitude, et leur herbe particulièrement riche.

 

La petite commune d’Allanche en Cézallier, Cantal, nichée à 980 m sur les plateaux volcaniques qui s’étendent jusqu’au Monts Dore, dans le Puy-de-Dôme, à proximité du Puy Griou et du Puy Mary, accueille de nombreux troupeaux de Salers provenant des vacheries du bassin d’Aurillac en route vers le Cézallier. La montagne cantalienne est en effet la première terre d’estive de l’hexagone ; plus de 100 000 bovins pâturent sur 80 000  ha de ses hauts plateaux. Leur flore et leur sol volcanique contribuent à la richesse de ces terres et cette transhumance, ou montade, existe depuis le Moyen-Age. Sans ce mouvement des troupeaux de la plaine vers la montagne, il n’y aurait plus d’économie durable viable, et ces estives permettent de dégager les prairies de foin durant l’été et de constituer des stocks pour l’hiver. Enjeu économique donc, mais aussi contribution à l’entretien de l’espace naturel tout en assurant une production de qualité pour les animaux. Quoi de plus naturel alors que de fêter chaque année, fin mai, cette montade à l’occasion d’une Fête de l’estive.

Dès le matin, le premier troupeau, mené à la baguette de son éleveur, quitte le village proche de Maillargues  où les animaux étaient au pâturage, pour venir traverser Allanche sous un tonnerre d’applaudissements et les sons des cloches tandis que des orateurs expliquent les qualités de la race Salers, l’obligation, et les avantages, de l’estive pour la préservation de l’authenticité de cette race. D’autres régions d’élevage sont invitées à présenter leurs troupeaux et races, accompagnés de groupes folkloriques locaux. En fin de matinée, les visiteurs ont l’occasion de de se régaler d’un repas composé de spécialités auvergnates telles que truffades et bœuf Salers à la broche. L’après-midi, les troupeaux continuent de défiler, au rythme de l’accordéon, de la vielle et de la cornemuse ; on peut alors badauder à loisir parmi les stands de produits du terroir, du saucisson au fromage Saint-Nectaire. De nombreuses animations sont proposées aux visiteurs, comme des démonstrations de fabrication de fromage… Le lendemain, l’ensemble des troupeaux aura rejoint ses terres d’estive.

 

© Outback Images : Texte et photos Noël Gautier -

La sélection d'images n’est pas exhaustive, utilisez notre moteur de recherche.

Mots-clés du reportage : FETE DE L'ESTIVE - ALLANCHE

Retour sur la liste des reportages

Webmaster : Olivier CLEF / Hébergeur : OVH / Charte graphique : typographismes.blogspot.com