Outback Image
Recherche rapide par mot cléAide
Recherche avancée
La Costa de Prata Portugal, Estremadure, BatalhaPortugal, Estremadure, BatalhaPortugal, Ribatejo, Tomar Portugal, Ribatejo, TomarPortugal, Beira Littorale, Buçaco Portugal, Océan Atlantique, Beira Littorale, Ria d' Aveiro, TorrPortugal, Océan Atlantique, Beira Littorale, Ria d' Aveiro, TorrPortugal, Océan Atlantique, Beira Littorale, Ria d' Aveiro, TorrPortugal, Beira Littorale, BuçacoPortugal, Estremadure, BatalhaPortugal, Estremadure, Batalha

La Costa de Prata

Un lieu d’or et d’argent

Située le long de la Côte Atlantique, entre la Costa Verde et le littoral de Lisbonne, la Côte d’Argent fut considérée comme le paradis des dieux lorsque les Romains l’atteignirent au IIe siècle av. J.-C. Riche d’un patrimoine culturel millénaire et forte de nombreuses traditions séculaires, elle est une destination idéale pour les chercheurs de trésors.

Entre terre et mer, dévoilant ses charmes sur plus de 200 km de plages infinies au sable fin, comme celles de Furadouro et Torreira, la Costa de Prata, nourrie des invasions de l’histoire, livre un héritage patrimonial considérable, parée des plus beaux ensembles architecturaux et artistiques. Dans cette région où le soleil étreint l’eau en propageant ses lumineux reflets d’argent sur quelques lacs inattendus, des rivières se glissent lascivement entre les vallées sinueuses d’où s’élèvent des châteaux médiévaux et des villages enlaçant des coteaux, surplombant de mystérieuses lagunes, prolongées par d’exubérantes forêts. D’Aveiro, surnommée la Venise du Portugal, érigée au XVe siècle et entourée de marais salants, à Coimbra et son université du XIIIe siècle, son musée d'art et son « fado » si singulier, il est possible de se rendre à Buçaco et d’y admirer l’impressionnante « forêt enchantée » composée de 700 différentes espèces de plantes. Une visite à Tomar sur les traces des Templiers, avec son couvent-forteresse, peut judicieusement se prolonger jusqu’à Fatima, lieu saint, commémorant l’apparition de la Vierge. Une halte à Nazaré et son port de pêche seront l’occasion de déguster quelques spécialités mythiques comme le « Bacalhau à Brás » ou la « Caldeirada ». Dans ce lieu aux mille merveilles, on pourra se détendre au Casino de Figueira da Foz et se divertir au carnaval d’Ovar pour s’adonner au « vira », la danse populaire, en admirant un coucher de soleil unique, bercé par la douceur calme de l’un des plus vieux pays d’Europe.

© Outback Images : Photos: Albert Arnaud - Texte:Ephraim Jouy

La sélection d'images n’est pas exhaustive, utilisez notre moteur de recherche.

Retour sur la liste des reportages

Webmaster : Olivier CLEF / Hébergeur : OVH / Charte graphique : typographismes.blogspot.com