La vielle des gas du Berry, âme des danses folkloriques

L'atelier de lutherie de Jean-Claude Boudet

 

Après le souper, on fit venir les ménétriers et on dansa dans la cour. Le son de la cornemuse uni à celui de la vielle écorche un peu les oreilles de près, mais de loin, cette voix rustique qui chante parfois de si gracieux motifs rendus plus originaux par une harmonie barbare, a un charme qui pénètre les âmes simples et qui fait battre le cœur à quiconque en a été bercé dans les beaux jours de son enfance. Cette forte vibration de la musette, quoique rauque et nasillarde, ce grincement aigu et ce staccato nerveux de la vielle sont faits l’un pour l’autre et se corrigent mutuellement. L’éloignement leur donne plus de charme et vous entraîne dans le rêve d’une vie pastorale ». Ces lignes de George Sand, dans « Le meunier d’Angibault », résument parfaitement l’harmonie et la beauté de la musique que l’on peut extraire de cet instrument séculaire dont l’apparition remonte au Moyen Age. A l’origine instrument religieux, puis instrument de Cour, pour qui Bâton et Vivaldi ont écrit des pages, la vielle fut ensuite supplantée par le piano-forte et son usage fut réservé aux mendiants. A la fin du 17e siècle, un luthier de Versailles eut l’idée de monter des mécanismes de vielle sur des corps de guitare et de luth, donnant ainsi aux instruments des sons plus doux et plus forts. La Révolution provoqua un second changement et l’instrument revint dans le domaine des instruments régionaux et populaires.Au 19e siècle, la vielle tomba en désuétude avant que le Berry, en quête d’identité, ne s’en empare, avec la cornemuse, pour en faire son emblème. La Société Les Gâs du Berry solidifia cette réputation, faisant de ces 2 instruments la base de toutes danses du terroir, mouvement accentué au 20e siècle par la création du mouvement « folk » et des danses folkloriques.Jean-Claude Boudet et Fils, luthiers à Jenzat, dans l’Allier, nous entraînent dans leur atelier et nous expliquent les différentes phases de la fabrication d’une vielle et des 3 parties qui la composent : la table d’harmonie, le fond et les éclisses, ces pièces essentielles qui assurent la liaison entre la table d’harmonie et l’assemblage des côtés où alternent si joliment bois clairs et bois foncés.N’hésitez pas à visiter l’atelier de Jean-Claude Boudet, et ne manquez pas non plus tout spectacle de danses folkloriques rythmées par cet instrument à l’ « harmonie barbare »

© Outback Images : Photos Alain Gaymard - Texte Alain Gaymard

 

  • La vielle des gas du Berry La vielle des gas du Berry
  • 001ENVIR 1A221 GAA243 001ENVIR 1A221 GAA243
  • 007CENVIR 1A221 GAA171 007CENVIR 1A221 GAA171
  • 005CENVIR 1A221 GAA170 005CENVIR 1A221 GAA170
  • 006CENVIR 1A221 GAA169 006CENVIR 1A221 GAA169
  • 004CENVIR 1A221 GAA162 004CENVIR 1A221 GAA162
  • 003CENVIR 1A221 GAA150 003CENVIR 1A221 GAA150
  • 002CENVIR 1A221 GAA168 002CENVIR 1A221 GAA168
  • 001CENVIR 1A221 GAA152 001CENVIR 1A221 GAA152
  • 12CCENVIR 1A221 GAA166 12CCENVIR 1A221 GAA166
  • 11CENVIR 1A221 GAA163 11CENVIR 1A221 GAA163
  • 10CENVIR 1A221 GAA242 10CENVIR 1A221 GAA242
  • 009CENVIR 1A221 GAA155 009CENVIR 1A221 GAA155
  • 008CENVIR 1A221 GAA157 R 008CENVIR 1A221 GAA157 R
  • 11ENVIR 1A221 GAA159 11ENVIR 1A221 GAA159
  • 009ENVIR 1A221 GAA158 009ENVIR 1A221 GAA158
  • 10ENVIR 1A221 GAA240 10ENVIR 1A221 GAA240
  • 008ENVIR 1A221 GAA153 008ENVIR 1A221 GAA153
  • 007ENVIR 1A221 GAA172 007ENVIR 1A221 GAA172
  • 006ENVIR 1A221 GAA154 006ENVIR 1A221 GAA154
  • 004ENVIR 1A221 GAA167 004ENVIR 1A221 GAA167
  • 005ENVIR 1A221 GAA149 005ENVIR 1A221 GAA149
  • 003ENVIR 1A221 GAA161 003ENVIR 1A221 GAA161
  • 002ENVIR 1A221 GAA304 002ENVIR 1A221 GAA304
  • 15ENVIR 1A221 GAA237 15ENVIR 1A221 GAA237
  • 14ENVIR 1A221 GAA165 14ENVIR 1A221 GAA165
  • 13ENVIR 1A221 GAA238 13ENVIR 1A221 GAA238
  • 12ENVIR 1A221 GAA160 12ENVIR 1A221 GAA160
 
     
     
 
04 05 12 13 18 29 30 34 38 40 48 49 50 58 64 65 66 68 78 79 83 84 ACCIPITRIDE ACTIVITES HUMAINES AFRIQUE AFRIQUE DE L'EST AGRICULTURE ALCOOL ALIMENTATION ALPES ALPES DE HAUTE PROVENCE ALSACE ANATIDE ANJOU ARBRE ARBUSTE ARTIODACTYLE ARTISAN ARTISANAT ATELIER AUBRAC AUTOMNE AUVERGNE AVEYRON BARQUE BASSIN DE LA LOIRE BATEAU BATRACIEN BOIS BOUCHES DU RHONE BOVIDE BOVIN BRETAGNE CAMARGUE CANAL CANIDE CAPTURE CARNASSIER CARNIVORE CATALOGNE CERVIDE CHASSE CHASSE AU VOL CHASSEUR CHER CHIEN CHIEN D'ARRET CONTREJOUR COTE ROCHEUSE CUEILLETTE CUISINE CUISSARDES CULTURE DE BORD DEUX SEVRES DOMAINE DES ROCHETTES EAU ECHASSIER ECOLOGIE ELEVAGE ELEVAGE BOVIN ENVIRONNEMENT ETANG ETE EUROPE FABRICATION FELIN FEMELLE FETE FETE TRADITIONNELLE FILET FINISTERE FLEUR FLORE FOLKLORE FORET FOUR FRANCE FRUIT GARD GASTRONOMIE GRAND GIBIER GROS PLAN HAUT RHIN HAUTE CORSE HAUTES ALPES HAUTES PYRENEES HERAULT HIVER HYERES INSECTE ISERE JARDIN JARDIN DE FRANCE JEUNE KENYA LAC LANDES LANGUEDOC ROUSSILLON LARIDE LAVANDE LOIRE LOIRE ATLANTIQUE LOZERE MAINE ET LOIRE MALE MAMMIFERE MANCHE MARAIS MER METIER PASSION MILIEUX MONTAGNE MORVAN NATURE NEIGE NID NIDIFICATION NIEVRE NORMANDIE NOURRITURE OEUF OISEAU ORCHIDEE PALMIPEDE PARC PARC NATIONAL MASAI MARA PAYS DE LA LOIRE PAYS DE LOIRE PAYSAGE PECHE PECHE AU LANCER PECHE EN EAU DOUCE PECHE EN MER PECHEUR PEPINIERE PETIT GIBIER PHENOMENE NATUREL PLAGE PLAN D'EAU PLANTATION PLANTE PLANTE MEDICINALE PLANTE VIVACE POISSON POISSONS BLANCS PRINTEMPS PRODUCTEUR PROIE PROVENCE PYRENEES ATLANTIQUES PYRENEES ORIENTALES RAPACE DIURNE RECHERCHE NOURRITURE RECOLTE REPRODUCTION REPTILE RIVIERE ROCHER RONGEUR ROUSSILLON SABLE SALMONIDE SAVANE SCOLOPACIDE SECHAGE SEPTIMANIE TANZANIE TERROIR TOURISME TRADITION VACHE VAR VAUCLUSE VIGNE VIGNOBLE VILLAGE VOL YVELINES ZANZIBAR