Sandrine Catoire, le bon sens au service de la terre

 

 

Sandrine Catoire voulait créer une société qui lui ressemble. C'est chose faite ! Depuis 2004, elle est à la tête de "Ma terre", une entreprise florissante qui vend des paniers bio sur internet. La chef d'entreprise a atteint son but : s'inscrire dans une économie durable avec un projet porteur et viable.


La vie ne lui fait pas peur. Au contraire ! Comme le dit Sandrine Catoire : "Elle m'aime bien et je l'aime bien". Cette relation privilégiée a démarré le 27 mai 1963, à Suresnes, loin d'Aix-en-Provence, pays d'adoption de Sandrine. La petite fille quitte la région parisienne un temps pour s'installer avec ses parents à Avignon. Là, son père,  commercial, plante des arbres. Il ira jusqu'à créer un arboretum au fin fond des Cévennes où la famille s'installe quatre ans plus tard. Sandrine observe, participe, aime et écoute. Sa mère, PDG d'une usine d'outils diamantés, lui fait partager sa passion pour l'alimentation énergétique. Les bases sont posées, le caractère déjà bien trempé comme elle l'explique : "J'avais envie d'organiser, d'être chef d'orchestre de quelque chose". La suite : Paris à vingt ans avec sa fille sous le bras, "pour se payer sa vie". Sandrine devient commerciale comme papa. Dans la pub,  le théâtre, l'immobilier. Comme lui aussi, elle excelle dans son métier. Vingt ans et deux enfants plus tard, une opportunité change le cours de  sa vie. Elle se présente sous la forme d'une maison. Le rêve de la jeune femme va pouvoir se concrétiser. Sandrine redescend dans le sud, en Provence, prend une année sabbatique. Les projets germent. Un plus particulièrement ! Il faut dire qu'il concentre toutes les valeurs de cette femme ancrée dans la terre, dans la vie. Sandrine va livrer des fruits et des légumes bio. "Je suis porteuse de santé, j'ai besoin de transmettre, d'apprendre, de donner, de rappeler à chacun que sa vie lui appartient".  Elle démarre l'aventure seule, fait du porte à porte. Un défi qui prend la forme d'une entreprise. Sandrine veut prouver que son projet est économiquement viable. Aujourd'hui, "Ma terre" représente un chiffre d'affaire d' 1,3 million d'euros, dix salariés, une trentaine de producteurs et beaucoup de bonheur pour sa créatrice ! "Grâce à "Ma terre", je mets en œuvre une société qui m'intéresse, dans laquelle j'ai envie que mes enfants vivent". Un acte militant pour des enfants fiers de leur maman. Une maman pas tout à fait quinquagénaire, comblée, et une grand-mère émerveillée. Merci la vie !

 

© Outback Images : Photos José Nicolas - Texte Nathalie Girbal

 

  • Sandrine Catoire Sandrine Catoire
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
  • 03CENVIR 1A121 NIJ96 03CENVIR 1A121 NIJ96
  • PANIERS BIO PANIERS BIO
 
     
     
 
04 05 12 13 18 29 30 34 38 40 48 49 50 58 64 65 66 68 78 79 83 84 ACCIPITRIDE ACTIVITES HUMAINES AFRIQUE AFRIQUE DE L'EST AGRICULTURE ALCOOL ALIMENTATION ALPES ALPES DE HAUTE PROVENCE ALSACE ANATIDE ANJOU ARBRE ARBUSTE ARTIODACTYLE ARTISAN ARTISANAT ATELIER AUBRAC AUTOMNE AUVERGNE AVEYRON BARQUE BASSIN DE LA LOIRE BATEAU BATRACIEN BOIS BOUCHES DU RHONE BOVIDE BOVIN BRETAGNE CAMARGUE CANAL CANIDE CAPTURE CARNASSIER CARNIVORE CATALOGNE CERVIDE CHASSE CHASSE AU VOL CHASSEUR CHER CHIEN CHIEN D'ARRET CONTREJOUR COTE ROCHEUSE CUEILLETTE CUISINE CUISSARDES CULTURE DE BORD DEUX SEVRES DOMAINE DES ROCHETTES EAU ECHASSIER ECOLOGIE ELEVAGE ELEVAGE BOVIN ENVIRONNEMENT ETANG ETE EUROPE FABRICATION FELIN FEMELLE FETE FETE TRADITIONNELLE FILET FINISTERE FLEUR FLORE FOLKLORE FORET FOUR FRANCE FRUIT GARD GASTRONOMIE GRAND GIBIER GROS PLAN HAUT RHIN HAUTE CORSE HAUTES ALPES HAUTES PYRENEES HERAULT HIVER HYERES INSECTE ISERE JARDIN JARDIN DE FRANCE JEUNE KENYA LAC LANDES LANGUEDOC ROUSSILLON LARIDE LAVANDE LOIRE LOIRE ATLANTIQUE LOZERE MAINE ET LOIRE MALE MAMMIFERE MANCHE MARAIS MER METIER PASSION MILIEUX MONTAGNE MORVAN NATURE NEIGE NID NIDIFICATION NIEVRE NORMANDIE NOURRITURE OEUF OISEAU ORCHIDEE PALMIPEDE PARC PARC NATIONAL MASAI MARA PAYS DE LA LOIRE PAYS DE LOIRE PAYSAGE PECHE PECHE AU LANCER PECHE EN EAU DOUCE PECHE EN MER PECHEUR PEPINIERE PETIT GIBIER PHENOMENE NATUREL PLAGE PLAN D'EAU PLANTATION PLANTE PLANTE MEDICINALE PLANTE VIVACE POISSON POISSONS BLANCS PRINTEMPS PRODUCTEUR PROIE PROVENCE PYRENEES ATLANTIQUES PYRENEES ORIENTALES RAPACE DIURNE RECHERCHE NOURRITURE RECOLTE REPRODUCTION REPTILE RIVIERE ROCHER RONGEUR ROUSSILLON SABLE SALMONIDE SAVANE SCOLOPACIDE SECHAGE SEPTIMANIE TANZANIE TERROIR TOURISME TRADITION VACHE VAR VAUCLUSE VIGNE VIGNOBLE VILLAGE VOL YVELINES ZANZIBAR