Les joutes navales des flotteurs de bois morvandiaux

Fête traditionnelle sur l'Yonne, Bourgogne

 

 

Dans leur barque bleue appelée « Tu iras » et dans leur barque rouge au nom de « Toi aussi », les deux jouteurs s’affrontent sur la rivière Yonne. Le plus fort sera élu le « Roi Sec », le vainqueur qui ne tombe pas à l’eau, et qui devient alors le porte-parole des flotteurs ; son adversaire malheureux, précipité dans l’eau, se verra décerner le titre de « Roi Mou » !

Suivant la tradition locale, les manifestations populaires de joutes à Clamecy, dans la Nièvre, remontent au 19e siècle ; pour les flotteurs de bois, la joute sur l’eau restait la plus appréciée. Mais qu’étaient donc ces flotteurs de bois ?
Au 16e siècle, sous François 1er, un problème crucial préoccupe la capitale, celui de l’approvisionnement en « bois de chauffe et de four », le bois des forêts avoisinant Paris étant épuisé. L’épopée des flotteurs de bois commence alors, après le travail des bûcherons du Morvan, celui des hommes qui vont avoir à convoyer de véritables trains de bois entre la Bourgogne et Paris, immenses radeaux de 75 m de long, 4,50 m de large et 50 cm de hauteur ; une épopée qui allait durer 400 ans et faire vivre quelque 500 flotteurs et leurs familles liés à cette activité économique qui fit à l’époque la prospérité de Clamecy. On construisit même un canal, le canal du Nivernais, qui relia le bassin de la Loire et celui de la Seine, par la rivière Yonne, pour améliorer chacun de ces transits qui durait entre 10 et 15 jours. Las, en 1843, le développement et l’utilisation du charbon sonnèrent le glas de l’activité. Alors, en mémoire de l’Histoire, les habitants de Clamecy fêtent chaque année, le 14 juillet, leurs flotteurs de bois par un dépôt de gerbe à la statue des flotteurs érigée sur le pont de Bethléem et des joutes nautiques. Des joutes appréciées du public massé sur les quais de l’Yonne au cours desquels les flotteurs d’un jour, après avoir présenté aux spectateurs les nouveau-nés de l’année, vont s’affronter en combats amicaux, comme l’ont fait autrefois leurs anciens pour l’élection du « Roi Sec ».
Une bien belle manière de faire revivre l’histoire du flottage qui s’est arrêtée avec le dernier train de bois parti de Clamecy en 1876, tout comme la visite, recommandée, de l’Eco-musée du flottage de Clamecy.

 

Voir aussi le reportage:

"Les flotteurs de bois morvandiaux à Paris"

 

© Outback Images : Photos A.Gaymard - Texte Chantal Gonzalez

 

  • 01ENVIR 3A151 GAA885 01ENVIR 3A151 GAA885
  • 13CENVIR 3A151 GAA864 13CENVIR 3A151 GAA864
  • 12CENVIR 3A151 GAA861 12CENVIR 3A151 GAA861
  • 11CENVIR 3A151 GAA915 11CENVIR 3A151 GAA915
  • 09CENVIR 3A151 GAA916 09CENVIR 3A151 GAA916
  • 10CENVIR 3A151 GAA871 10CENVIR 3A151 GAA871
  • 08CENVIR 3A151 GAA901 08CENVIR 3A151 GAA901
  • 07CENVIR 3A151 GAA911 07CENVIR 3A151 GAA911
  • 06CENVIR 3A151 GAA873 06CENVIR 3A151 GAA873
  • 05CENVIR 3A151 GAA865 05CENVIR 3A151 GAA865
  • 04CCENVIR 3A151 GAA857 04CCENVIR 3A151 GAA857
  • 03CENVIR 3A151 GAA907 03CENVIR 3A151 GAA907
  • 02CENVIR 3A151 GAA903 02CENVIR 3A151 GAA903
  • 01CENVIR 3A151 GAA905 01CENVIR 3A151 GAA905
  • 21CENVIR 3A151 GAA856 21CENVIR 3A151 GAA856
  • 20CENVIR 3A151 GAA868 20CENVIR 3A151 GAA868
  • 19CENVIR 3A151 GAA876 19CENVIR 3A151 GAA876
  • 18CENVIR 3A151 GAA870 18CENVIR 3A151 GAA870
  • 16CENVIR 3A151 GAA875 16CENVIR 3A151 GAA875
  • 17CENVIR 3A151 GAA878 17CENVIR 3A151 GAA878
  • 15CENVIR 3A151 GAA917 15CENVIR 3A151 GAA917
  • 11ENVIR 3A151 GAA867 11ENVIR 3A151 GAA867
  • 14CENVIR 3A151 GAA869 14CENVIR 3A151 GAA869
  • 10ENVIR 3A151 GAA880 10ENVIR 3A151 GAA880
  • 08ENVIR 3A151 GAA919 R 08ENVIR 3A151 GAA919 R
  • 09ENVIR 3A151 GAA888 09ENVIR 3A151 GAA888
  • 06ENVIR 3A151 GAA894 06ENVIR 3A151 GAA894
  • 07ENVIR 3A151 GAA892 07ENVIR 3A151 GAA892
  • 05ENVIR 3A151 GAA899 05ENVIR 3A151 GAA899
  • 04ENVIR 3A151 GAA895 04ENVIR 3A151 GAA895
  • 03ENVIR 3A151 GAA890 03ENVIR 3A151 GAA890
  • 02ENVIR 3A151 GAA898 02ENVIR 3A151 GAA898
  • 17ENVIR 3A151 GAA883 17ENVIR 3A151 GAA883
  • 16ENVIR 3A151 GAA904 16ENVIR 3A151 GAA904
  • 15ENVIR 3A151 GAA912 15ENVIR 3A151 GAA912
  • 14ENVIR 3A151 GAA877 14ENVIR 3A151 GAA877
  • 13ENVIR 3A151 GAA881 13ENVIR 3A151 GAA881
  • 12ENVIR 3A151 GAA908 12ENVIR 3A151 GAA908
 
     
     
 
04 05 12 13 18 29 30 34 38 40 48 49 50 58 64 65 66 68 78 79 83 84 ACCIPITRIDE ACTIVITES HUMAINES AFRIQUE AFRIQUE DE L'EST AGRICULTURE ALCOOL ALIMENTATION ALPES ALPES DE HAUTE PROVENCE ALSACE ANATIDE ANJOU ARBRE ARBUSTE ARTIODACTYLE ARTISAN ARTISANAT ATELIER AUBRAC AUTOMNE AUVERGNE AVEYRON BARQUE BASSIN DE LA LOIRE BATEAU BATRACIEN BOIS BOUCHES DU RHONE BOVIDE BOVIN BRETAGNE CAMARGUE CANAL CANIDE CAPTURE CARNASSIER CARNIVORE CATALOGNE CERVIDE CHASSE CHASSE AU VOL CHASSEUR CHER CHIEN CHIEN D'ARRET CONTREJOUR COTE ROCHEUSE CUEILLETTE CUISINE CUISSARDES CULTURE DE BORD DEUX SEVRES DOMAINE DES ROCHETTES EAU ECHASSIER ECOLOGIE ELEVAGE ELEVAGE BOVIN ENVIRONNEMENT ETANG ETE EUROPE FABRICATION FELIN FEMELLE FETE FETE TRADITIONNELLE FILET FINISTERE FLEUR FLORE FOLKLORE FORET FOUR FRANCE FRUIT GARD GASTRONOMIE GRAND GIBIER GROS PLAN HAUT RHIN HAUTE CORSE HAUTES ALPES HAUTES PYRENEES HERAULT HIVER HYERES INSECTE ISERE JARDIN JARDIN DE FRANCE JEUNE KENYA LAC LANDES LANGUEDOC ROUSSILLON LARIDE LAVANDE LOIRE LOIRE ATLANTIQUE LOZERE MAINE ET LOIRE MALE MAMMIFERE MANCHE MARAIS MER METIER PASSION MILIEUX MONTAGNE MORVAN NATURE NEIGE NID NIDIFICATION NIEVRE NORMANDIE NOURRITURE OEUF OISEAU ORCHIDEE PALMIPEDE PARC PARC NATIONAL MASAI MARA PAYS DE LA LOIRE PAYS DE LOIRE PAYSAGE PECHE PECHE AU LANCER PECHE EN EAU DOUCE PECHE EN MER PECHEUR PEPINIERE PETIT GIBIER PHENOMENE NATUREL PLAGE PLAN D'EAU PLANTATION PLANTE PLANTE MEDICINALE PLANTE VIVACE POISSON POISSONS BLANCS PRINTEMPS PRODUCTEUR PROIE PROVENCE PYRENEES ATLANTIQUES PYRENEES ORIENTALES RAPACE DIURNE RECHERCHE NOURRITURE RECOLTE REPRODUCTION REPTILE RIVIERE ROCHER RONGEUR ROUSSILLON SABLE SALMONIDE SAVANE SCOLOPACIDE SECHAGE SEPTIMANIE TANZANIE TERROIR TOURISME TRADITION VACHE VAR VAUCLUSE VIGNE VIGNOBLE VILLAGE VOL YVELINES ZANZIBAR